Climat et environnement

Milcobel
& environment

En tant que plus grande coopérative laitière de Belgique, nous attachons une grande importance à l’environnement et au climat et nous déployons des efforts tout au long de la chaîne, de la vache au client : chez nos producteurs laitiers, le transport du lait et sa transformation. De plus, nous contribuons à la préservation du précieux environnement rural et à la préservation des pâturages et des zones vertes en Belgique.

Grâce à nos innovations, nos projets et nos activités, nous reflétons notre ambition pour un secteur laitier durable et nous contribuons de manière substantielle aux objectifs du Plan flamand de politique climatique, qui prévoit une réduction de 20% des émissions de CO2 de l’élevage d’ici 2030 par rapport à 2005.

Ce travail pour obtenir des produits laitiers durables ne se fait pas seul, mais en étroite collaboration avec tous nos clients, producteurs laitiers, employés et actionnaires externes, et ce avec une attention à l’ensemble de la chaîne dans laquelle notre coopérative joue un rôle, de la vache au consommateur.

En collaboration avec des partenaires de recherche tels qu’ILVO, nous travaillons sur des projets de recherche qui peuvent réduire considérablement les émissions totales de gaz à effet de serre des bovins laitiers.

Élevage laitier durable

Nos producteurs laitiers membres s’efforcent depuis plusieurs années de réduire leur empreinte écologique et de déployer un système d’agriculture circulaire dans lequel les filières végétales et animales sont reliées de manière intelligente. Dans un processus d’agriculture circulaire, ils cultivent eux-mêmes la majorité de leur propre alimentation animale ou l’achètent à proximité. Le lisier des vaches est utilisé pour la fertilisation des cultures des propres champs ou des champs de la région, produisant la nourriture de ces vaches.

77% de nos éleveurs laitiers recyclent des sous-produits de l’industrie alimentaire, tels que le marc et le pulpe de betteraves, pour nourrir leurs vaches. En ajustant la composition de la ration alimentaire et des additifs, nous pouvons réduire les émissions de méthane de nos vaches. Les résidus alimentaires provenant de nos propres usines sont également – dans la mesure du possible – acheminés vers l’agriculture en tant que nourriture pour bétail.

  • 91% produit son propre fourrage
  • 77% recycle des sous-produits de l’industrie alimentaire et les transforme en nourriture
  • 62% utilise des sources d’eau alternatives
  • 40% produit sa propre électricité
Nos producteurs laitiers se sont engagés à prendre des mesures pour réduire la consommation d’énergie de leurs fermes et un nombre croissant produisent leur propre énergie durable grâce à la méthanisation, des panneaux solaires et de l’énergie éolienne. Nos producteurs laitiers s’efforcent également d’améliorer la qualité des sols et de l’eau grâce à des techniques de fertilisation adaptées, des pneus à basse pression, l’utilisation de sources d’eau alternatives telles que l’eau de pluie et la réutilisation des eaux usées grâce à la purification de l’eau et aux champs de roseaux.

Transport durable

Le transport et la durabilité ne sont pas incompatibles. Grâce à une série d’initiatives, nous nous efforçons d’organiser notre chaîne de collecte et de distribution de lait de la manière la plus économe en énergie possible.
  • La consommation de carburant par 1000l de lait comporte 21% depuis 2011
  • 98% de nos collecteurs de lait se conforment à l’EuroNorm la plus sévère
  • nombre de km par 1000l de lait réduit de 12% depuis 2011

Production durable

La durabilité est également au cœur de la transformation du lait sur tous nos sites. Tous nos sites de production participent volontairement aux accords flamands de politique énergétique (EBO) et s’engagent ainsi à prendre toutes les mesures d’économie d’énergie, si celles-ci sont suffisamment viables sur le plan économique. Tous les sites ont également signé la charte d’entreprise durable VOKA.

Nos usines de Langemark et Kallo disposent d’un système de co-genération fournissant 90% des besoins en électricité. Tous nos sites disposent d’installations de purification de l’eau et 56% de la consommation totale d’eau de nos usines est constituée d’eau recyclée de qualité eau potable (par exemple pour les installations de nettoyage). (= CIP: Cleaning in Place)

  • consommation d’énergie par 1000l de lait -26% sur 5 années
  • 56% de re-utilisation d’eau par rapport à l’utilisation d’eau totale en 2018
  • consommation d’eau totale -29% en 5 années
  • re-utilisation d’eau en augmentation de 40% en 5 années

Vous avez une question ou souhaitez-vous plus d'informations?